Réchauffement climatique

« Que comptez-vous faire pour lutter contre le réchauffement de la planète et quelles actions mener pour réduire les gaz à effet de serre ? »

Toute la politique du gouvernement en matière environnementale vise à donner à la France un rôle de chef de file dans la lutte contre le changement climatique.

Depuis la nomination de Nicolas Hulot à la tête du ministère de la transition écologique et solidaire, de nombreuses actions ont ainsi d’ores-et-déjà été menées dans le cadre du Plan Climat annoncé il y a un an par le Ministre : la loi hydrocarbures votée en décembre 2017 et qui prévoit un arrêt progressif d’ici à 2040 de la recherche et de l’exploitation des gisements en France, le rapprochement entre la fiscalité du diesel et celle de l’essence, la prime à la conversion pour l’achat d’une voiture moins polluante, l’augmentation du montant du chèque énergie, la fermeture prochaine des centrales à charbon, l’engagement de la France à développer les énergies renouvelables, etc.

De nombreux plans très concrets ont également été mis en place ces derniers mois dans les domaines du logement et des transports, des énergies renouvelables, de l’économie circulaire ou encore de la lutte contre la déforestation importée : leurs effets pourront être mesurés dans les mois et les années qui viennent.

Pour autant, ces actions sont-elles suffisantes ? Non. Le Ministre l’a récemment souligné : les résultats obtenus jusqu’ici ne sont pas suffisants et doivent conduire à un changement d’échelle dans notre lutte contre le réchauffement climatique.

C’est pourquoi des actions nouvelles seront prochainement lancées ; elles concerneront notamment les secteurs des transports et du bâtiment.

La loi d’orientation des mobilités, en cours d’élaboration, devrait ainsi permettre d’annoncer des mesures fortes pour réduire la pollution de l’air, notamment concernant le « plan Vélo » et les zones à faible émission.

La Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) doit fixer un cadre ambitieux qui permettra de traduire en actions concrètes et planifiées la Loi sur la Transition Énergétique.

Nous sommes parfaitement conscients des enjeux et déterminés à ce que l’ensemble des acteurs concernés se mobilisent pour réduire de façon drastique les gaz à effet de serre et respecter nos engagements internationaux en la matière.